(+33).02.33.42.03.22 ou (+33).06.47.51.02.69

La ville de Carentan était un objectif primordial pour les parachutistes américains qui devaient faire la jonction avec les troupes américaines débarquées à Omaha et à Utah Beach. Les troupes américaines finirent par pendre Carentan le 12 juin 1944 mais furent bloquées à Donville par les SS de la 17ème Panzer Grenader division et les parachutistes allemands du 6ème régiment appelés « les diables verts. » Alors ce fût une bataille sanglante qui s’engagea au manoir de Donville qui fut repris plusieurs fois par les américains et dont la journée culminante fut le 13 juin 1944. Des combats aux corps à corps eurent lieu dans le manoir qui en conserve les traces macabres (traces de sang sur les planchers)

De l’occupation allemande aux récits d’aujourd’hui

Carentan sous l'occupation
Les vestiges de la bataille de Méautis

Témoignages des civils

Les témoignages bouleversants des  civils qui survécurent à la bataille de Bloody Gulch. Personnes ne les avait entendu auparavant. Extraits…

« le jeudi soir j’apprends qu’il y a eu des malheurs. Je suis allé dans l’après midi vers Donville. On avait pillé dans les maisons Legardinier, vaches etc…On a pris le cheval de Monsieur Minerbe » « Alors je suis montée là haut dans le grenier et oh ! il y avait des explosions de partout dans le ciel ! C’était sans doute des parachutistes qui sautaient mais nous ne le savions pas ! » « A un moment donné nous avons vu arriver un Allemand qui est entré dans la maison avec une mitraillette et qui dit : « si quelqu’un de vous a des Angleterre,  vous tout de suite fusillés ! »  Il nous a ensuite tous fait sortir de la maison et aligner à côté d’un puits pour nous montrer une maison qui était en flammes sur la grande route »

Lire les témoignages

Le débarquement de Normandie
Théodore Roosevelt à Méautis en Normandie
 
Share This